Hrous Msayer
هروس مسير
Piments confits

Entrée
Kémia
Accompagnement

Terroirs d'origine

Ras Jbel
راس جبل
Bizerte : Felfel mrakad fel zit
بنزرت : فلفل مرقد فالزيت

Il y a nombre de recettes de piments et de légumes grillés en Tunisie, à commencer bien sûr par la reine des salades, la Slata Mechouia. Mais, il existe aussi des spécialités de légumes du terroir grillés puis confits qui gagneraient à être connues. Elles sont en fait nées d'un besoin, celui de conserver les piments et poivrons pour l'hiver. Comme celle que je vous propose aujourd'hui, le Hrous Msayer fi Zit de Ras Jbel et de la région de Bizerte. Inutile bien sûr de vous préciser que les piments doivent être choisis de saison en plein été. Pour préparer ce Hrous, on part d'abord sur une base de Slata Mechouia en faisant griller les piments sur le Kanoun. Après on les nettoie sommairement de leur peau, pédoncule et graines, puis on va les faire égoutter au frigo pendant une nuit entière. Cela permettra des les assécher de leur eau, et de ce fait mieux les conserver. On peut mixer les piments verts forts avec des poivrons rouges doux, ou les remplacer par des aubergines. Le résultat est phénoménal.

très faciletrès facile
12 Personnes
        12 Personnes
9h 209h 20

Ingrédients

  • Piment Meski(فلفل مسكي)
    1 kg
  • Poivron Rouge(فلفل أحمر)
    1 kg
  • Ail(ثوم)
    12 Gousses
  • Carvi(كروية)
    2 cs
  • Sel(ملح)
    2 cs
  • Huile d'olive(زيت زيتونة)
    1 l

Hrous Msayer
هروس مسير
Piments confits

Entrée
Kémia
Accompagnement

Terroirs d'origine

Ras Jbel
راس جبل
Bizerte : Felfel mrakad fel zit
بنزرت : فلفل مرقد فالزيت

Il y a nombre de recettes de piments et de légumes grillés en Tunisie, à commencer bien sûr par la reine des salades, la Slata Mechouia. Mais, il existe aussi des spécialités de légumes du terroir grillés puis confits qui gagneraient à être connues. Elles sont en fait nées d'un besoin, celui de conserver les piments et poivrons pour l'hiver. Comme celle que je vous propose aujourd'hui, le Hrous Msayer fi Zit de Ras Jbel et de la région de Bizerte. Inutile bien sûr de vous préciser que les piments doivent être choisis de saison en plein été. Pour préparer ce Hrous, on part d'abord sur une base de Slata Mechouia en faisant griller les piments sur le Kanoun. Après on les nettoie sommairement de leur peau, pédoncule et graines, puis on va les faire égoutter au frigo pendant une nuit entière. Cela permettra des les assécher de leur eau, et de ce fait mieux les conserver. On peut mixer les piments verts forts avec des poivrons rouges doux, ou les remplacer par des aubergines. Le résultat est phénoménal.

très faciletrès facile
12 Personnes
        12 Personnes
9h 209h 20

Préparation

    • La veille
      1
      Allumer votre Kanoun

      2
      Nettoyer le piment, tailler le pédoncule, opérer une petite entaille dans le sens de la longueur et laisser sécher

      3
      Disposez vos piments et poivrons sur le grill. Veillez à les retourner pour qu'ils soient uniformément grillés sur tous les côtés. Veiller à ne pas les assécher ni les bruler

      4
      Les laisser refroidir, puis enlever la peau, les ouvrir en deux, enlever les pédoncule et les épépiner en tirant les graines vers le bas. Pour un résultat plus rustique, veiller à garder un peu de graines

      5
      Tailler à la main les piments en lanières entières pas trop fines, réserver dans une Kekes disposé sur une kassaa, laissez égoutter pendant la nuit au frigo


    • Le jour même
      1
      Dans votre Mehrez (pilon à l'ancienne) mettre vos gousses d'ail épluchées et dégermées, ajouter un peu de sel, la karwia et un filet d'huile d'olive. Moudre au pilon jusqu'à obtenir une pâte

      2
      Incorporer la pâte obtenue dans la kassaa du piment, bien arroser d'huile d'olive et mélanger. Rectifier votre assaisonnement, réserver

      3
      Dans un bocal préalablement stérilisé, verser d'abord le tiers de votre huile d'olive, introduire les piments sans les écraser, tout en ajoutant au fur et à mesure l'huile restante. Bien fermer votre bocal et ranger le dans un endroit frais


On peut très bien remplacer les piments par des oignons, aubergines, courgettes ou artichauts ... Ces Hrouss se feront le bonheur d'agrémenter tous vos plats, salades, sauces, pâtes. Vous pouvez aussi les déguster simplement avec de l'huile d'olive et du pain, ou en y cuisant un oeuf. Au fur et à mesure de votre utilisation, vous allez prélever de petites quantités d'huile d'olive qui sera délicieusement parfumée de piment, d'ail et de carvi.

Chahia Tayba, شاهية طيبة,  Bon Appétit.
Foued Frini

Foued Frini

"Du nord au sud du pays, le chef Foued Frini compile un savoir vivant, dresse un répertoire des épices et de leur usage, rend visite aux grand-mères pour apprendre d’elles les secrets des terroirs de Tunisie. Ensuite, c’est l’artiste dans son atelier, le funambule face à la complexité du goût, l’initié qui fait renaître la pierre philosophale. Avec au final, la création de nouvelles recettes, de nouveaux alliages qui ont la saveur d’une rencontre intime entre notre histoire et notre géographie. Avec lui, ce ne sont pas seulement les héritages de Ommek Sannafa, alias Mohamed Kouki, ou de Zeineb Kaak qui renaissent. Ce sont les cuisines du terroir, leurs produits, leurs épices et les précieuses alchimies qui les portent". Hatem Bourial

Chakchouka شكشوكة, vous propose des recettes détaillées du terroir tunisien en photos et en vidéos et des idées de menus.